Jeudi 2 février : Tagong

Après une petite nuit (mal de tête du à l’altitude), nous partons nous balader dans les grandes plaines qui entourent Tagong, pour nous rendre au couvent de Heping Fahui. C’est splendide, les prairies dorées sont émaillées de yaks et de chevaux, dominées par un impressionnant massif enneigé. Le chien nous suit tout du long et taquine les yaks, mais se fait chasser du monastère et rentre tout seul. Personnellement, je ressens pas mal les effets de l’altitude, et arrive assez fatiguée au monastère. Il n’est remarquable que par sa taille et la présence d’un cerf dans son enclos. On se rend au village voisin pour y déjeuner (on a eu du mal à trouver un resto ouvert!), puis rentrons par un autre chemin. Lire la suite