Mercredi 26 avril : Tour du Chengresing

Ce matin nous partons de bonne heure (après un petit déjeuner bien nourrissant à base de gruau de riz) pour faire le tour du Chengresing, une montagne sacrée tibétaine. La boucle de 30 km, qui passe deux cols à 5000 m, est un chemin de pèlerinage bouddhique (kora). Nous retournons au point de départ des randonnées, et avançons le long d’une superbe vallée glacière. La plupart des touristes paient encore des voitures électriques pour traverser la vallée, mais nous ne regrettons pas d’être à pied : c’est superbe, facile, et nous sommes seuls, ce qui nous donne l’occasion de voir de nombreux écureuils et des oiseaux plus beaux les uns que les autres.

canvas1

Après un virage, la vue est à couper le souffle : sur notre droite d’immenses falaises qui cachent Chengresing (Compassion en tibétain), face à nous on distingue entre les nuages , le magnifique dôme de neige de Jampelyang (Sagesse), et à gauche étincellent les glaciers de Chana Dorje (Force). Ces trois montagnes sacrées du bouddhisme atteignent respectivement 5968 m, 5986 et 6006 m d’altitude !

Nous continuons dans la vallée jusqu’à rejoindre les autres touristes, puis entamons une montée assez raide jusqu’au lac de lait, à 4600m. Mathieu a l’air de plus souffrir de l’altitude que moi, personnellement je suis tout aussi essoufflée que d’habitude, pas vraiment plus. Nous montons ensuite jusqu’au joli lac des 5 couleurs, à 4700m, soit presque aussi haut que le Mont Blanc !

canvas2

Par contre le temps, à peine nuageux jusque là, commence à changer et une fine averse de neige commence à tomber. Nous hésitons sur la marche à suivre : redescendre par là d’où nous sommes venus, ou continuer le tour du Chengresing (nous serions à peu près à mi-chemin d’après la carte pas détaillée dont nous disposons). Nous optons pour la grande boucle en voyant qu’un groupe est déjà en train de passer le col. Nous montons donc en pente douce jusqu’au col, à 5000m, s’il vous plaît !

La vue est époustouflante des trois côtés du col, bien que les sommets soient masqués par les nuages. Nous descendons le long d’une vaste vallée, terminée par un verrou et d’une descente à pic.

canvas4

Il commence à faire bien froid et nous ne traînons pas, n’étant pas très bien équipés pour ces conditions ! D’ailleurs j’avais les mains gelées comme jamais, j’ai commencé à avoir peur d’y perdre des doigts ! Le chemin n’est plus cette immense structure métallique mais un simple sentier, facile à perdre de vue. Heureusement il y a plein d’indications pour le trail qui fera prochainement le tour de la montagne. En plus, nous suivons les traces de la caravane de mules que nous apercevons parfois au loin. Grand bien nous fasse, car le brouillard monte et bientôt nous ne voyons plus rien. La montée jusqu’au col suivant paraît interminable, essoufflés que nous sommes et battus par le vent et la neige, qui tombe dru, à gros flocons bien secs. Enfin, nous arrivons et passons sous des milliers de drapeaux de prières glacés qui claquent au vent. Nous rattrapons lentement la caravane de mules, en fait chargée des détritus qu’ils ont ramassés en chemin. Nous redescendons ensuite sans encombre à notre point de départ, après 9h de randonnée entre 3800 et 5000 m de haut.

canvas3

Les photos,

Élise

Publicités

Une réflexion sur “Mercredi 26 avril : Tour du Chengresing

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s